Téléphone: 06 33 98 47 52
Recherche dans les grands dossiers
Recherche d'un document dans la base de données.
Saisir un mot clé ou bien les premières lettres du titre recherché.

Toute l'actualité

Edito
La vie des sections
En bref
Sondage
  • Burn-out et loi El Khomri

    Les professionnels de la médecine professionnelle ont tenu leur 34e Congrès National de Médecine et Santé au Travail fin juin 2016. Ils ont abordé les bouleversements de la médecine professionnelle de la nouvelle loi travail et la reconnaissance du burn-out en maladie professionnelle.

    Le syndicat national des territoriaux CFE-CGC a conscience que la refonte de la médecine professionnelle de la loi El Khomri sera déclinée sur la fonction publique.

    C’est loin d’être une avancée pour le secteur public aussi bien pour les fonctionnaires que pour les contractuels.

    La loi El Khomri, c’est la fin de la visite médicale d'embauche systématique et la suppression de la visite médicale pour les salariés du tertiaire. Cette loi modifie l'esprit de l'avis d'aptitude délivré par le médecin du travail et revient aussi sur les règles de reclassement en cas d'inaptitude.

    La plupart des décrets d’application sont encore à rédiger.

    Mais que vont-ils nous réserver ?

    Pour rappel la loi travail ne permettra plus aux médecins du travail de faire remonter les risques psycho-sociaux qu’ils identifiaient lors de leur consultation.

    Le Docteur Bernard Salengro, médecin du travail, membre de la CFE-CGC et auteur de plusieurs ouvrages sur le stress au travail, nous rappelle que ce sont des médecins du travail qui ont parlé les premiers des risques psychosociaux au sein de l'entreprise à la fin des années 1990.

    Maintenant les députés veulent plancher sur le burn-out par la création d’une mission d'information relative au syndrome d'épuisement professionnel. Cette mission vient d’entamer des auditions afin d'étudier des solutions envisageables pour traiter le symptôme. Serait-ce un énième rapport qui finira comme beaucoup d’autres au fond d’un placard ?

    Le SNT CFE-CGC aurait estimé plus judicieux de reconnaître le burn-out officiellement comme maladie avant d’envisager déjà de la classer en maladie professionnelle. Pour mémoire l’académie de médecine ne reconnait toujours pas le syndrome du burn-out.

    Il en sera de même pour la problématique du bore-out, soit de la mise au placard, de l'ennui, du désintérêt, du harcèlement qui sont tout aussi néfastes que la surcharge de travail. Ce syndrome lui aussi n’est toujours pas reconnu officiellement comme une maladie.

    Marie-Lise VALLEE


    Auteur : Daniel Vacher | Posté le: Vendredi 9 Septembre 2016 | MaJ le: Mercredi 9 Novembre 2016
    Directeur de la publication : Dominique ZAUG.  Rédacteur en chef : Daniel Vacher..
  • Métropole de Lyon, une section toujours très active
    Auteur : Daniel Vacher | Posté le: Mercredi 2 Décembre 2015 | MaJ le: Jeudi 2 Novembre 2017
    Notre section de Toulouse Métropole
    Auteur : Daniel Vacher | Posté le: Mardi 1 Décembre 2015 | MaJ le: Dimanche 31 Décembre 2017
    Site de la section du Conseil Départemental du Loir et Cher
    Auteur : Daniel Vacher | Posté le: Mardi 1 Décembre 2015 | MaJ le: Dimanche 31 Décembre 2017
  • Adhésion 2016
    Auteur : Daniel Vacher | Posté le: Mercredi 13 Janvier 2016 | MaJ le: Samedi 31 Décembre 2016
    Loi Notre : les dispositions relatives aux personnels
    Auteur : Daniel Vacher | Posté le: Mercredi 25 Novembre 2015 | MaJ le: Samedi 25 Novembre 2017
    Nouvelles capitales régionales
    Auteur : Daniel Vacher | Posté le: Dimanche 2 Août 2015 | MaJ le: Mercredi 25 Novembre 2015
  • Quelle est votre fréquentation du site ?

    41 votant(s)
    Au moins une fois par semaine ?
    54.67 %
    17 votant(s)
    Au moins une fois toutes les 2 semaines ?
    22.67 %
    6 votant(s)
    Au moins une fois par mois ?
    8 %
    11 votant(s)
    C'est la première fois
    14.67 %

    Nombre de votant(s):75 | Participez au vote

Les Grands Dossiers

Nos partenaires



Prefon Retraite MNT Interiale